Fonctionnement cigarette électronique

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

La cigarette électronique imite parfois l’aspect et la sensation procurée par une cigarette classique sans les inconvénients de la fumée de tabac : les goudrons et le monoxyde de carbone.

Elles ont parfois l’aspect d’une cigarette, le goût et la sensation procurés par une cigarette mais ce ne sont pas des cigarettes. Les cigarettes électroniques ont envahi les poches des fumeurs souhaitant réduire leur consommation ou arrêter le tabac3.

Au lieu de produire de la fumée par combustion, les cigarettes électroniques distillent de la vapeur chargée de nicotine (Certaines cartouches ne contiennent pas de nicotine) et d’additifs qui visent à reproduire la sensation créée par la fumée dans la gorge des fumeurs. Certaines ont même une extrémité rouge qui s’allume lorsqu’on aspire. Ces « vapoteuses », sont de plus en plus présentes. On comptait environ 500 000 utilisateurs en 2012, ils étaient entre 1.1 et 1.9 millions d’utilisateurs quotidiens fin 20132,3. C’est pourquoi, il est important de s’interroger sur les composants de la cigarette électronique et leurs effets éventuels. C’est ce que fait l’AFNOR avec la préparation de sa nouvelle norme qui devrait donner un cadre aux fabricants quant à la composition des produits contenus dans les cartouches entre autres4.

De la vapeur chargée d’additifs

En général, les cigarettes électroniques rechargeables sont composées de trois parties :

  • la batterie rechargeable ;
  • l’atomiseur ou l’inhaleur et son embout qui sert à inhaler ;
  • La cartouche rechargeable ou remplaçable qui contient un liquide avec ou sans nicotine.

Dans certains modèles, l’élément chauffant et la réserve de liquide peuvent être réunis (clearomiseur).

C’est dans la cartouche que l’on trouve un liquide composé de glycol ou de glycérine végétale, de nicotine (il existe des cartouches sans), de substances aromatiques et parfois d’eau et d’un peu d’alcool. Son fonctionnement est simple : en aspirant, le vapoteur active l’inhaleur qui chauffe le liquide et produit la vapeur3. La vapeur arrive dans la bouche et les poumons, chargée de nicotine (ou non) et des additifs qui donnent des arômes différents.
 

NOTE DE BAS DE PAGE / SOURCES

1 / Tabac Info Service : Questions-réponses [consulté le 12 janvier 2015]
http://tabac-info-service.fr/Vos-questions-Nos-reponses/Cigarette-electronique

2/ France info - Vers une interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics ? [consulté le 12 janvier 2015]
http://www.franceinfo.fr/sciences/vie-quotidienne/article/vers-une-interdiction-de-la-cigarette-electronique-dans-les-lieux-publics-256495

3/ OFTD - Résultats de l’enquête ETINCEL-OFDT sur la cigarette électronique [consulté le 12 janvier 2015]
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/eisxalu2.pdf

4/ AFNOR - Lancement de la commission de normalisation « Cigarette électronique » pour élaborer des normes de sécurité [consulté le 12 janvier 2015]
http://www.afnor.org/liste-des-actualites/actualites/2014/mai-2014/lancement-de-la-commission-de-normalisation-cigarette-electronique-pour-elaborer-des-normes-de-securite

Ensemble Réussissons's picture
Ensemble
Réussissons

Administrateur de la communauté

Profil